Histoires : Une mère en fin de vie se prépare à dire adieu à son enfant

Une mère en fin de vie se prépare à dire adieu à son enfant

Une situation déchirante qu'aucun parent ne voudrait vivre.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
285 285 Partages

Il n'est jamais évident d'annoncer à ses enfants qu'on va les quitter. On ne devrait jamais avoir à se questionner sur la façon d'annoncer notre mort prochaine à nos enfants, surtout s'ils sont petits.

Pourtant, il arrive des moments où un tel dialogue est nécessaire. 

C'est ce qu'Hélène a vécu. 

Source image : Capture d'écran Facebook / Le monde en face

Il y a quelques jours, la chaîne française France 5 a diffusé un documentaire extrêmement touchant. Intitulé "Fin de vie, le dernier exil", il traite de la maladie et des gens qui ont décidé d'avoir recours à l'euthanasie pour mourir dans la dignité. 

L'un de ces segments montre une jeune maman. Française d'origine, Hélène s'est rendue en Belgique pour y finir ses jours. 

La femme est atteinte d'une grave maladie neurodégénérative qui cause généralement le décès de ceux qui en sont atteints à peine 3 à 5 ans après le diagnostic. 

Il s'agit de la maladie de Charcot, qui est également nommée la maladie de Lou Gehrig, qui produit chez ceux qui en souffrent une paralysie progressive et de nombreux autres symptômes conduisant le plus souvent à la mort. 

Mais Hélène n'est pas qu'une femme malade. Il s'agit également d'une mère aimante. Sa petite fille n'a que 4 ans et dans le segment vidéo, Hélène se questionne sur la manière dont sa fille réagira à son départ et à son choix de se faire euthanasier. 

Source image : Capture d'écran Facebook / Le monde en face

En compagnie de son mari Thierry, avec qui elle est en couple depuis 12 ans, Hélène réfléchit à la manière dont elle organisera ses derniers jours. 

Éplorée, la mère confie à son intervieweuse qu'elle ne parvient pas à écrire à sa fille. 

Source image : Capture d'écran Facebook / Le monde en face

Hélène sait très bien que même si elle n'avait pas décidé d'entreprendre des démarches d'euthanasie, elle n'en a pas pour très longtemps. D'une façon ou d'une autre, sa petite va devoir faire son deuil. 

Mais comment lui expliquer tout cela alors qu'elle n'a que 4 ans?

Source image : Capture d'écran Facebook / Le monde en face

Poignante, cette vidéo montre les débuts du cheminement d'Hélène dans sa réflexion sur la façon d'aborder la mort et l'euthanasie avec sa propre fille. 

Quelle situation déchirante!

Partager sur Facebook
285 285 Partages
Aimez / Commenter