Histoires : Une mère suit son instinct et cela sauve la vie de sa fille in extremis

Une mère suit son instinct et cela sauve la vie de sa fille in extremis

Elle tente aujourd'hui de prévenir les autres parents

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
154 154 Partages

Après la mort d'un petit garçon de quatre ans, Frankie Delgado, l'été dernier, ses parents ont décidé de partager son histoire afin de prévenir les autres parents pour éviter qu'un drame similaire ne se produise. Le bambin était décédé après avoir respiré de l'eau au Houston's Texas City Dike. 

Et le fait d'avoir médiatisé leur drame aura probablement sauvé la vie d'un entre enfant du même âge, à Bradenton, en Floride, rapporte le site Today. 

Elianna, également âgée de quatre ans avait accidentellement respiré de l'eau en se baignant dans la piscine. Sa mère, Lacey Grace, savait que sa fille pouvait être en danger en raison d'un trouble appelé la « noyade secondaire ». La jeune femme avait lu l'histoire tragique de Frankie Delgado et soupçonnait qu'il était arrivé la même chose à sa fille.

« Je n'aurais jamais eu ce réflexe si je n'avais pas lu leur histoire », a déclaré la femme de 29 ans à Today. 

Photo: Courtoisie - Lacey Grace

C'est le 14 avril dernier que le drame a failli ce produire. Elianna jouait dans la piscine avec ses grands-parents. C'est là qu'elle a malheureusement inhalé de l'eau, pour ensuite vomir. 

« J'ai regardé mon père parce que nous avons tous les deux lu cette histoire sur Frankie. J'ai dit:" Pensez-vous que nous devrions être inquiets? " », a expliqué sa mère. 

Cela faisait 20 minutes qu'Elianna était sortie de l'eau. Quand son père est arrivé, elle a sauté sur lui, ne semblant pas éprouver de symptômes. 

« Elle jouait et mangeait bien », a expliqué Lacey.

Mais lundi, la garderie d'Elianna a téléphoné à Lacey pour lui dire que sa fille faisait de la fièvre, en plus de présenter d'autres symptômes. 

Photo: Courtoisie - Lacey Grace

Deux jours plus tard, la fièvre avait disparu, mais est revenue de nouveau. Lacey a immédiatement emmené sa fille à l'hôpital, où elle a commencé à trembler et à avoir la peau de couleur pourpre. Son rythme cardiaque grimpait tandis que son taux d'oxygène avait chuté. 

Les médecins ont découvert qu'Elianna avait inhalé de l'eau et qu'elle souffrait d'une pneumonie. Il lui ont donc prescrit des antibiotiques, qui n'ont malheureusement pas fonctionné. 

La fillette a ensuite subi d'autres traitements, et est heureusement aujourd'hui hors de danger. 

Le directeur médical du centre d'urgence de Nethercutt au centre médical de l'UCLA, le Dr Wally Ghurabi, la noyade secondaire se produit lorsque de l'eau est inhalée. Ce ne sont pas tous les enfants qui développent cette complication, mais elle peut tout de même être grave, voire mortelle.

Les enfants qui souffrent de ce type de mal présentent généralement des symptômes 24 heures après l'incident. 

Photo: Courtoisie - Lacey Grace

Les symptômes incluent:

- une respiration rapide et difficile

- une fatigue extrême

- un comportement atypique

« Je n'aurais jamais fait le lien si je n'avais pas lu l'histoire de Frankie », a expliqué Lacey, qui tient à partager son histoire afin que plus de parents soient au courant des risques d'inhaler de l'eau. 

« Je ne veux pas que les mères aient peur de laisser leurs enfants s'amuser. Mais si vous pensez que votre enfant inhale de l'eau ... faites attention », a-t-elle conclu. 

Partager sur Facebook
154 154 Partages

Source: Today · Crédit Photo: Courtoisie - Lacey Grace

Aimez / Commenter