Histoires : Voici quoi faire si vous voyez un animal attaché dehors lors de grand froid

Voici quoi faire si vous voyez un animal attaché dehors lors de grand froid

Les animaux domestiques ressentent les effets du temps d'hiver autant que nous.

Publié le par Ultra Mignon dans Histoires
Partager sur Facebook
690 690 Partages

Une femme de Washington a fait les manchettes il y a quelques années lorsqu’elle a vu un chien ligoté dans le froid et a décidé de faire quelque chose à ce sujet.

Le chien était obèse et arthritique et était attaché à une remorque dans le temps froid et humide du Nord-Ouest.

Judy Camp a pris le chien à la maison et l'a nommé Tank.

Puis elle a été accusée de vol.

Alors que Judy soutenait qu'elle n'avait rien fait de mal en prenant le chien qui était maltraité, elle risquait encore des peines de prison et des milliers de dollars d'amendes. 

La dame a convaincu les propriétaires d'origine de la laisser acheter le chien pour 500 $, mais à dû faire des travaux communautaires.

Et elle a trouvé une maison pourTank.

Le chien est maintenant dans un ranch spécial pour les chiens handicapés dans l’Idaho.

Le sort de Tank n'est pas unique. Parce que les animaux sont toujours considérés comme la propriété des gens, faire la bonne chose quand vous rencontrez un chien ligoté à l'extérieur dans le froid peut devenir compliqué aux yeux de la loi.

Même si la négligence des animaux est un crime, prouver que quelqu'un commet une négligence peut être difficile.

Sans oublier que la loi varie d'une ville à l'autre. Alors que certaines communautés ont interdit l'enchaînement des chiens à l'extérieur, et que certains États traitent explicitement ce prodécédé comme étant de la maltraitance dans leurs lois, d'autres n'ont pas de tels règles à leur code..

Heureusement, la Humane Society des États-Unis (HSUS) a des lignes directrices pour ce qu'il faut faire si vous voyez un chien ligoté à l'extérieur dans le froid.

  1.  Documenter tout. Notez la date, l'heure et l'emplacement de l'animal et tous les autres détails qui pourraient être pertinents. 
  2.  Prenez des photos ou des vidéos pour aider à dépeindre la situation au complet.
  3.  Apportez la preuve à votre agence locale de contrôle des animaux (ou la SPA) ou au poste de police. Pour votre propre référence, notez à qui vous  parlez, afin que vous puissiez suivre la plainte les jours suivants.
  4.  Rappelez après avoir envoyé votre plainte pour vous assurer qu'ils ont suivi la situation.

Même s'il peut être intimidant de contacter les autorités, c’est l’alternative à privilégier.

«Nos compagnons les plus fidèles - les chiens et les chats - ressentent autant les effets de l'hiver que nous, seulement ils sont souvent jetés dehors et doivent résister au froid ou à la tempête, car trop de gens croient que leur fourrure les protégera de la souffrance. », écrit le HSUS. 

« Sans un abri adéquat, de la nourriture et de l'eau, les chances de survie de ces animaux domestiqués à des températures glaciales sont grandement diminuées ».

Partager sur Facebook
690 690 Partages

Source: The Dodo · Crédit Photo: fotolia

Aimez / Commenter