Images : Abandonné, ce chat malade n'aurait pas survécu à l'hiver, mais il est sauvé par une bonne samaritaine

Abandonné, ce chat malade n'aurait pas survécu à l'hiver, mais il est sauvé par une bonne samaritaine

Il avait seulement besoin d'un peu d'amour!

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
284 284 Partages

Les animaux errants sont un fléau car il est impossible de tous les sauver. Toutefois, lorsque l'un d'entre eux est finalement rescapé par une gentille famille, cela donne généralement lieu à de belles histoires entre l'animal et son nouveau maître.

Le site Animaals rapporte que c'est ce qui s'est passé lorsque Marie-Eve a aperçu un chat, Marcel, errer dans son quartier. Le pauvre félin arborait constamment un regard triste, tanné de son statut de sans abri à Montréal. 

En plus d'être malade, le pauvre Marcel était sale et son poil était très emmêlé.

Chatons Orphelins Montréal

Toutefois, le destin avait de meilleurs plans pour lui... Marie-Eve a décidé de recueillir le chat, en l'apercevant, mais cela était plus difficile qu'elle ne le pensait en réalité...

Chatons Orphelins Montréal

Le chat, habitué à errer, était devenu méfiant des humains. Marie-Eve a dû mettre trois semaines d'efforts avant de finalement réussir à l'attraper. 

Chatons Orphelins Montréal

Comme les refuges étaient remplis à craquer, Marie-Eve a décidé de finalement adopter Marcel, malgré le fait que cela lui coûte de l'argent pour le faire soigner chez un vétérinaire. 

Chatons Orphelins Montréal

Mais, pour la première fois de sa vie, Marcel disposait enfin d'un toit sur sa tête et d'un lit confortable. Marie-Eve a ensuite reçu l'aide de l'association Chatons Orphelins Montréal, qui a payé les soins médicaux du chat. 

Chatons Orphelins Montréal

Le pauvre Marcel avait plusieurs plaies sur le corps, un abcès sur la joue et ses oreilles avaient été brûlées par le froid glacial de l'hiver montréalais. 

Chatons Orphelins Montréal

« Sa maîtresse lui a sauvé la vie juste à temps car il n’aurait pas pu survivre un autre hiver », a expliqué Céline Crom de l’association Chatons Orphelins Montréal.

Toutefois, quand Lily, une bénévole de l'association, a ramené Marcel chez elle, son comportement a complètement changé. Au départ timide et méfiant, Marcel s'est finalement ouvert aux humains. 

Chatons Orphelins Montréal

En 24 heures seulement, Marcel est devenu très affectueux, en ronronnant. 

Chatons Orphelins Montréal

Aujourd'hui, Marcel a trouvé une famille pleine d'amour qui ne le renverra plus jamais errer dans les rues!

Chatons Orphelins Montréal

Partager sur Facebook
284 284 Partages

Source: Animaals · Crédit Photo: Chatons Orphelins Montréal

Aimez / Commenter