Images : Alors qu'il est à l'étranger, ce soldat apprend qu'il n'est pas le père biologique de son enfant. Mais il n'est pas au bout de ses peines...

Alors qu'il est à l'étranger, ce soldat apprend qu'il n'est pas le père biologique de son enfant. Mais il n'est pas au bout de ses peines...

En apprenant une tragique nouvelle, le soldat était dévasté.

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
463 463 Partages

Le Sergent Steven Garcia est un soldat en poste en Corée du Sud. Récemment, sa vie personnelle digne d'un véritable feuilleton télévisé a fait les manchettes. 

C'est que le jeune homme âgé de 24 ans se bat pour obtenir la garde de son fils... dont il n'est pas le père biologique. 

Alors qu'il partait pour Séoul, celle qu'il avait épousé attendait un bébé. Il croyait fermement être le père de l'enfant puisque tout semblait indiquer que la conception datait d'avant son départ à l'étranger. 

Toutefois, alors qu'il était à l'autre bout de la planète, Marina Garcia lui a annoncé qu'il n'était pas le père biologique de cet enfant. Le jeune homme n'arrivait pas à y croire. 

Malgré tout, Steven Garcia souhaitait adopter l'enfant et l'élever comme s'ils étaient liés par le sang.

Plus tôt cette année, le 2 février 2018, Marina Garcia a été admise à l'hôpital Canyon Vista Medical Center à Sierra Vista, en Arizona pour y accoucher. 

La femme aurait ensuite communiqué avec la soeur du Sergent Garcia pour lui annoncer que le bébé était décédé durant l'accouchement. 

Steven Garcia était dévasté lorsque sa soeur lui a appris la nouvelle. Quel malheur!

Dans les faits, il s'agissait plutôt d'une histoire montée de toutes pièces par Marina Garcia, dont l'enfant était bel et bien en vie. 

Pire encore, trois jours après la naissance du poupon, par un drôle de hasard, un policier a intercepté un véhicule pour un excès de vitesse. À l'intérieur du véhicule se trouvait un couple ainsi qu'un bébé naissant. 

Les deux adultes présents dans la voiture ont été identifiés comme Alex et Leslie Hernandez, des résidants de Kennedy, au Texas. Et quant à l'enfant, il ne s'agissait pas du tout du leur, mais bien de celui dont Marina Garcia venait d'accoucher!

Le couple a révélé aux policiers qu'ils avaient une entente avec l'ex-femme du militaire et qu'ils avaient même imité la signature du père dans un document afin que l'enfant leur soit remis. Ils ont par la suite été condamnés à quatre ans de probation pour ce méfait. 

Interrogée par les policiers, Marina Garcia a entre autres été inculpée pour falsification de certificat de naissance. Après avoir demandé le divorce, le Sergent Garcia a également souhaité que des tests d'ADN soient effectués, puisqu'elle affirmait que l'enfant était né de père inconnu.

Les tests ont révélé qu'il n'était effectivement pas le père de l'enfant, mais il espérait tout de même pouvoir adopter le poupon. Ayant été lui-même adopté, Steven Garcia connaissait l'importance d'être élevé par un papa aimant et présent. 

Source image : GoFundMe

Le poupon a été placé en famille d'accueil et quant au Sergent Garcia, son voeu le plus cher est de pouvoir avoir la garde du bébé dont la vie a si mal débuté. 

La cousine de Steven Garcia a d'ailleurs créé une campagne de financement sur le site GoFundMe, afin d'amasser sufisamment de fonds pour que son cousin puisse payer les avocats et qu'il puisse revenir au pays.

Cette histoire donne froid dans le dos! On espère de tout coeur que le Sergent Garcia remportera cette bataille juridique. 

Partager sur Facebook
463 463 Partages

Source: https://www.facebook.com/FoxNews/ · Crédit Photo: GoFundMe

Aimez / Commenter