Images : Ce bébé prématuré, plus petit qu'une main adulte à sa naissance, déjoue tous les pronostics

Ce bébé prématuré, plus petit qu'une main adulte à sa naissance, déjoue tous les pronostics

Ses chances de survie étaient de moins de 1%.

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
142 142 Partages

On connaît tous des histoires de bébés prématurés qui ont passé de longs mois aux soins intensifs ou qui ont dû subir de délicates interventions chirurgicales. 

Ces situations s'avèrent parfois très complexes, surtout lorsque les enfants naissent avec un poids très faible. 

Une famille originaire de l'Inde ne s'attendait pas à ce que leur fillette naisse bien avant la date prévue de l'accouchement.

Cependant, la pression artérielle de la maman, nommée Seeta, était anormalement élevée durant sa grossesse. Lors d'une échographie, le personnel médical a noté que le sang de la mère ne circulait pas vers le foetus. 

La vie de leur enfant était en danger. Une césarienne devait être faite de toute urgence.

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

Née à seulement 28 semaines, Manushi pesait 390 grammes (moins d'une livre), et mesurait à peine 21,8 cm. 

Le fait qu'elle soit en vie malgré tout relevait du miracle. D'ailleurs, dès les premiers instants, ses parents l'ont surnommée leur bébé miracle. 

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

Il existe différentes catégories d'enfants prématurés: les prématurés, grands prématurés et très grands prématurés. En naissant à 28 semaines, la minuscule fillette faisait partie des très grands prématurés. 

À moins de 400 grammes, il s'agirait du plus petit bébé qui ait survécu en Asie du Sud. Mais de nombreuses complications reliées à une naissance aussi précoce menaçaient la vie de Manushi.

Les médecins estimaient qu'elle avait moins de 1% de chance de survivre.

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

Plusieurs de ses organes dont ses poumons, son cœur, ses reins et son cerveau n'avaient pas encore fini de se former. Même sa peau n'était pas totalement développée et avait l'épaisseur d'une mince feuille de papier. Considérant tous ces facteurs, son état était précaire. 

La petite fille a passé de nombreux mois à l'unité de soins intensifs néonataux de l'hôpital pour enfants du Rajasthan, en Inde. 

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

Peu à peu, elle a pris du poids et ses fonctions vitales se sont améliorées. 

La famille de Manushi n'avait pas l'argent nécessaire pour toutes les interventions subies par leur fillette et c'est pourquoi la plupart des frais ont été défrayés par l'hôpital. Les parents doivent une fière chandelle au personnel médical de cette institution!

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

En entrevue, les parents de Manushi ont affirmé que leur fille s'est "battue, battue et battue" et que contre toute attente, elle a survécu et son état de santé s'est grandement amélioré.

Source image : Capture d'écran Youtube / sunil jangid

La fillette est aujourd'hui âgée de 9 mois et les médecins croient qu'elle devrait grandir à peu près normalement.

Un vrai miracle! Il n'y a pas d'autres mots.

Partager sur Facebook
142 142 Partages
Aimez / Commenter