Images : Ces élégants écureuils multicolores existent vraiment et ils sont gigantesques
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Ces élégants écureuils multicolores existent vraiment et ils sont gigantesques

Voyez où on peut observer cette espèce unique en son genre.

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
57 57 Partages

Quand on pense à des animaux multicolores, ce qui nous vient en tête, ce sont des oiseaux ou des poissons, la plupart du temps. Mais des écureuils multicolores?

Oui, ces rongeurs colorés existent bel et bien. 

Source image: VinodBhattu

Vous ne connaissez sans doute pas l'écureuil géant Malabar, n'est-ce pas? On le nomme aussi le Shekru et il se trouve en Inde.

Source image: Arshad.ka5

Contrairement aux écureuils que nous sommes habitués de voir en Amérique du Nord et en Europe, ceux-ci sont énormes.

En plus de posséder une longue queue touffue et colorée, le Malabar est en soi un animal fort impressionnant. Sans compter sa queue, il peut mesurer environ 40 cm et son poids varie entre 1,5 et 2 kg.

Source image: Raghu Peethambaran

Bien qu'il possède un pelage brillant et voyant et malgré sa grande taille, cet écureuil n'est pas facile à repérer. D'une part, il est solitaire et plutôt discret. De plus, on le décrit comme un animal méfiant, duquel on peu difficilement s'approcher. L'animal a plusieurs prédateurs dont les oiseaux de proie et les léopards et il tente donc de se faire discret malgré son joli colori.

Source image: Yathin S Krishnappa

Cet écureuil a une alimentation plutôt variée et parvient à cueillir tout ce dont il a besoin dans les arbres: des fleurs, de l’écorce, des graines, des insectes et même des œufs d’oiseaux.

Source image: 27Abhay

Son impressionnante queue touffue lui permet de conserver son équilibre pendant sa recherche de nourriture dans les arbres.

Source image: Manojiritty

Malheureusement, même s'ils ne sont pas en danger d'extinction, les écureuils géants de Malabar voient leurs populations chuter. D'une part, certains sont chassés en raison de leur fourrure et d'autre part, leur habitat est sévèrement menacé par la présence grandissante des humains. 

L'animal a même disparu de certaines régions où il était autrefois présent.

Source image: Gowthaman k.a

Dans une entrevue accordée à Bored Panda, le photographe amateur Mohammed Farooq, originaire de la ville forestière de Kodaikanal, dans le Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde, a déclaré qu'il a eu toute une surprise en apercevant cet impressionnant animal un matin.

Source image: Arshad.ka5

L'homme a déclaré: 

Je suis arrivé à Kodaikanal en 1982 quand j'étais un jeune garçon, alors que cette ville était beaucoup moins peuplée d'humains et qu'elle était entièrement verte. J'avais l'habitude de voir ces écureuils dans toute la ville, volant d'arbre en arbre, mais lentement, leur population a diminué jusqu'à l'extinction. Mais aujourd'hui, après presque 34 ans, j'en ai rencontré un! Ce fut une grande surprise pour moi. 

Source image: Rakesh Kumar Dogra

L'homme croit que le tourisme qui s'est accru dans la région pendant les années 1990 a accéléré le déclin des populations d'écureuils de Malabar.

Source image: Dhruvaraj S

Toutefois, Mohammed s'estime heureux que ces animaux semblent revenir en force récemment.

Source image: Mike Prince

Dans certains secteurs où on ne les voyaient presque plus, quelques membres de leurs espèces refont surface, s'étant probablement adaptés aux changements créés par les humains.

Source image: Shagil Kannur

Et concernant le secteur où il habite, Mohammed a noté:

Ils ne sont pas chassés ici, je crois. Beaucoup de gens dans cette région ont appris à respecter la nature. Je pense qu'il y a une renaissance de la population des écureuils ici. Ils reviennent.

Source image: Joseph Lazer

Par ailleurs, on retrouve également ces écureuils au parc zoologique Rajiv Gandhi de Pune. À cet endroit, on étudie leur comportement, leur génétique et leurs modes de vie. On en sait encore trop peu à leur sujet!

Source image: Ashutoshdudhatra

Par ailleurs, même dans un milieu plus naturel, la population semble augmenter. En effet, au sanctuaire de faune de Bhimashankar, une zone spécialement conçue pour la protection de l’écureuil géant Malabar, les recensements révèlent que le nombre d'écureuils augmente. 

Source image: N. A. Naseer

Le nombre aurait en effet grimpé de 8% dans ce sanctuaire entre 2015 et 2016.

Source image : Manoj Ashokkumar

Il s'agit d'une bonne nouvelle pour cet animal!

Source image: Mohammed Farooq

Et qui sait, son augmentation permettra probablement à plus de gens de le voir de leur yeux!

Partager sur Facebook
57 57 Partages

Source: https://www.boredpanda.com
Crédit Photo: VinodBhattu / Mohammed Farooq

Aimez / Commenter