Images : Sans l'aide d'une touriste attentionnée, ce chaton aurait fini ses jours à la poubelle

Sans l'aide d'une touriste attentionnée, ce chaton aurait fini ses jours à la poubelle

Cette jeune femme n'oubliera jamais ce voyage.

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
235 235 Partages

En mai 2017, une touriste qui visitait la Grèce ne se doutait pas de la découverte qu'elle allait faire. 

Lydia Ellery est originaire de Londres, en Grande-Bretagne. Elle avait choisi pour destination l'île de Zakynthos et avait prévu se détendre à la station balnéaire. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Quiconque a visité la Grèce sait très bien à quel point le pays est envahi de chats errants. Lydia se rappelle avoir vu de nombreux chats à proximité de son hôtel, quémandant un peu de nourriture. 

La femme était attristée par la présence de ces félins. Plusieurs étaient chétifs ou semblaient malades, d'autres encore étaient recouverts de puces. 

La femme avait du mal à voir tous ces chats dans un si piteux état. Elle conservait ses restes et allait nourrir les plus petits d'entre eux. Elle aurait tant aimé pouvoir les secourir. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Évidemment, Lydia n'était qu'une touriste de passage à cet endroit et elle ne pouvait pas faire grand chose pour améliorer une situation qui perdure depuis des décennies. 

Un jour que Lydia nourrissait des chats sur l'heure du lunch, une voyageuse s'est approchée d'elle pour lui mentionner qu'elle avait aperçu un chaton qui aurait bien besoin d'un peu d'aide. La femme lui a avoué avoir elle-même nourri le chaton, mais ses vacances tiraient à leur fin et elle espérait que Lydia puisse elle aussi lui donner de la nourriture.

La jeune femme s'est approchée de l'endroit désigné par la touriste, pour se rendre compte que le chaton vivait parmi les décombres, dans les poubelles de l'hôtel. Le petit semblait n'avoir que quelques semaines et paraissait avoir perdu sa mère. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

En voyant qu'il était à peine plus gros que sa propre main, Lydia a eu le coeur brisé. Elle s'est mise à visiter le chaton 2 fois par jour pour lui apporter réconfort et nourriture. Peu à peu, la petite femelle qu'elle a décidé de nommer Aggie s'est mise à accourir chaque fois que Lydia approchait des poubelles. 

Un lien s'était formé entre la jeune femme et le chaton dont la situation était bien précaire. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Elle ne voulait pas trop s'attacher au chaton puisqu'elle allait devoir rentrer en Grande-Bretagne. Malgré tout, elle craignait pour la survie de l'adorable bête. 

Lydia a décidé de contacter un refuge animalier des environs, qui était malheureusement rempli à pleine capacité. 

Elle a fini par trouver un refuge qui s'occupe normalement des chiens, le Zante Strays. Lors de son dernier jour sur la splendide île grecque, une femme est venue chercher la minuscule femelle. Elle a été débarrassée des puces dans son pelage et placée au sein d'une famille d'accueil. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Même si elle la savait maintenant en sécurité, Lydia avait le coeur brisé. Elle a donc entrepris des démarches pour l'adopter. 

Aggie a été vaccinée, puis elle a fait un long voyage en bateau qui a duré deux jours pour découvrir son nouveau pays. 

Aujourd'hui, Aggie est en pleine forme et adore les câlins. La chatte a un caractère unique et elle est fort attachante. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Et bien qu'elle soit venue au monde dans la chaleur du climat méditerranéen, elle s'est bien adaptée au climat de Londres. 

Source image : The Dodo / Lydia Ellery

Lydia est fort heureuse du souvenir de voyage qu'elle a ramené de l'île de Zakynthos!

Partager sur Facebook
235 235 Partages
Aimez / Commenter