Images : Son chien d'assistance se voit refuser l'accès à un magasin, provoquant l'indignation des gens

Son chien d'assistance se voit refuser l'accès à un magasin, provoquant l'indignation des gens

Une semaine auparavant, un employé du magasin aurait même appelé la police.

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
177 177 Partages

Les chiens d'assistance sont essentiels au quotidien de nombreuses personnes vivant avec des handicaps. Normal que ces personnes ne s'en séparent pas et qu'ils fréquentent différents lieux publics en compagnie de leurs chiens. 

Si la plupart des lieux publics comprennent l'importance de ces animaux pour leurs maîtres, certains refusent parfois l'accès aux chiens d'assistance malgré la nécessité de ceux-ci. 

Il y a quelques jours à peine, un jeune homme a vécu une situation pénible lorsque le gérant d'un magasin alimentaire l'a enjoint de sortir son chien du commerce. 

Nommé Kévin Fermine, le jeune handicapé de 27 ans se déplace en fauteuil roulant accompagné de son chien Jumbé. 

Or, en se rendant dans un magasin situé à Rangueil, Toulouse, on lui a demandé de laisser son chien à l'extérieur, prétextant des règles d'hygiène. Le gérant lui a proposé de l'aide pour faire ses achats, mais il était catégorique: le chien devait demeurer à l'extérieur. 

Source image : Capture d'écran / Twitter / odile31

Sur les lieux, Odile Maurin, la cofondatrice et présidente de l'association Handi-Social qui lutte pour l'inclusion des personnes handicapées, était présente pour répliquer tandis que la scène était également filmée. Dans les faits, ce coup avait été préparé puisque la semaine précédente, un employé du même magasin avait formellement interdit à Kévin de laisser son chien entrer. Cet employé avait même appelé la police!

Ainsi, aidé d'Odile Maurin et d'autres personnes en fauteuil roulant, Kévin est retourné sur les lieux pour voir si la situation avait changé... Malheureusement non. 

Interloquée, dans la vidéo captée ce jour-là, Odile Maurin a lancé au gérant du magasin:

Malgré l’incident de la semaine dernière, vous n’avez donc pas pris le temps de vous renseigner.

La vidéo a été partagée par la dame sur son compte Twitter, ce qui a suscité une vague de réactions. 

Nombreux ont été les internautes qui ont fait savoir au magasin que cette situation était odieuse et que le jeune homme avait le droit d'accéder au magasin en compagnie de son animal d'assistance

Dans les faits, le jeune homme n'était pas du tout en tort. Selon la loi, les chiens guides pour aveugles et les chiens d'assistance pour les handicapées peuvent tout à fait avoir accès aux différents lieux publics, même s'il s'agit de magasins d'alimentation. Dans ce cas bien précis, la loi stipule que le propriétaire du chien doit alors fournir une pièce d'identité valide. 

Ainsi, le magasin contrevenait à la loi en n'acceptant pas Jumbé, le chien de Kévin. 

Deux jours plus tard, le magasin a fini par s'excuser publiquement. 

Bon joueur, Kévin a répondu qu'il espérait que ce quiproquo leur aura servi de leçon.

Il faut espérer qu'une telle situation ne se reproduise plus. 

Partager sur Facebook
177 177 Partages
Aimez / Commenter