Images : Une étudiante crée une série d'images choquantes afin de sensibiliser les gens à l'horreur que vivent les victimes d'agressions

Une étudiante crée une série d'images choquantes afin de sensibiliser les gens à l'horreur que vivent les victimes d'agressions

Chaque image parle d'elle-même

Publié le par Ultra Mignon dans Images
Partager sur Facebook
168 168 Partages

Le harcèlement et les agressions sexuelles sont des crimes horribles qui continuent malgré tout d'être perpétrés. Certains estiment qu'il y a de l'amélioration quant aux dénonciations, grâce aux mouvements sociaux tels que #MeToo, mais d'autres sont d'avis qu'il reste encore énormément de travail à faire dans la prévention de ces crimes et dans la punition des coupables. 

Le site Au Féminin rapporte qu'une étudiante américaine a décidé de défaire certains mythes au sujet du viol afin de sensibiliser la population. Son oeuvre survient au moment où plusieurs athlètes de grandes universités se retrouvent coupables d'agression sexuelle et s'en sortent pourtant presque en toute impunité afin de ne pas « ruiner leur carrière ». 

Photo: Yana Mazurkevich

Il n'y a qu'à penser à l'histoire de Brock Turner, cet ex-étudiant et athlète de l'Université de Stanford qui avait été reconnu coupable d'avoir violé une jeune femme inconsciente. Le jeune homme était sorti de prison après seulement trois mois de peine. Si sa condamnation en 2016 avait suscité l'indignation à travers le monde entier, d'autres hommes condamnés pour des crimes similaires ont également bénéficié de la clémence de la justice américaine. 

C'est à la suite de cette succession d'injustices qu'une étudiante nommée Yana Mazurkevich a décidé de mener une campagne de sensibilisation choc afin de rappeler que le viol est une réalité bien dure dans ce monde. 

Photo: Yana Mazurkevich

Elle a donc mis sur pied une série de photos appelée « It Happened », qui signifie en français « c'est arrivé ». Les images montrent des agressions sexuelles dans plusieurs lieux et mettent en scène différentes personnes, tant des femmes que des hommes. La victime, toujours au coeur de la photo, fixe à chaque fois l'objectif et les images sont toutes accompagnées d'un message lourd de sens. 

« Cela arrive brutalement, sans qu'on s'y attende, sans qu'on le veuille, avec n'importe qui, à n'importe qui, à n'importe quel moment et sans raison », est-il écrit à côté de l'une d'entre elles. 

Photo: Yana Mazurkevich

Les photos ont depuis été publiées sur le site Current Solutions, qui offrent aux victimes « d'inégalités, de violences conjugales et de viol » un espace pour s'exprimer. 

Photo: Yana Mazurkevich

« En réponse à la libération précoce de Brock Turner, cette série vise à relancer le débat autour des agressions sexuelles et sert de doigt d'honneur à ses 3 mois en prison », a expliqué Yana Mazurkevich sur sa page Facebook.

Photo: Yana Mazurkevich

La jeune femme espère ainsi briser les tabous et les idées préconçues qui subsistent encore aujourd'hui à propos des victimes du viol: seules les femmes en sont victime, seuls les hommes sont des prédateurs, seuls les inconnus sont coupables, etc. 

Photo: Yana Mazurkevich

Ses photos ont depuis fait le tour d'Internet. 

Photo: Yana Mazurkevich

Photo: Yana Mazurkevich

Partager sur Facebook
168 168 Partages

Source: Au féminin · Crédit Photo: Yana Mazurkevich

Aimez / Commenter