Vidéos : 43 ans après leur divorce, une employée de Walmart se retourne pour voir son ex-mari qui a quelque chose de spécial à lui demander
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

43 ans après leur divorce, une employée de Walmart se retourne pour voir son ex-mari qui a quelque chose de spécial à lui demander

Un amour qui traverse le temps...

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
2,838 2.8k Partages

Leur histoire a démarré il y a presque 50 ans. C’était en 1959, Renate Stumpf et Louis Demetriades se trouvaient dans une base militaire en Allemagne, les deux avaient 18 ans.

Louis, un militaire, est tombé amoureux de Renate, qui travaillait aux cuisines sur la base, et ils se sont mariés peu de temps après.

« Je travaillais dans les cuisines de la base et il était soldat. La première fois que je l’ai vu, il m’a demandé si je pouvais lui arranger un hamburger. Il a apprécié qui il a vu et il m’a demandé s’il pouvait m’aider. »

Elle lui a dit de s’en aller car elle n’avait pas besoin d’aide, mais il revenait encore et encore, et une relation amoureuse a commencé.

Le couple a déménagé aux États-Unis, où ils ont démarré une famille et eu 3 enfants. Ils avaient des difficultés financières, Renate parlaient à peine anglais et bientôt, ils se disputaient pour tout et rien.

Après 13 ans de mariage, le couple divorçait. Au fil des ans, chacun déménagea dans un autre état et ils se sont tous les deux remariés.

Après être devenus veufs tous les deux, Renate et Louis ont repris contact via Facebook après 40 ans, et leur romance a repris à longue distance. L’étincelle était toujours présente.

En décembre 2014, ils se sont revus et ont réalisé qu’ils s’aimaient toujours.

En février 2015, alors que Renate travaillait à l’accueil chez Walmart, Louis a décidé de lui faire une surprise.

Il avait roulé pendant 460 kilomètres de Memphis, dans le Tennessee, jusqu’à Fort Smith, dans l’Arkansas. Il avait quelque chose à lui dire en personne.

« Salut ma jolie, » lui dit-il tout en tenant une pancarte sur laquelle on pouvait lire « Bonne Saint-Valentin! Veux-tu m’épouser? »

Tout d’abord, Renate a refusé, pour le taquiner.

« 43 ans c’est long, alors je n’étais pas sûre. Mais je vais l’épouser parce qu’il a changé pour le mieux, ça, je le réalise. »

Toutefois, à ce moment, le couple avait décidé d’attendre et de profiter l’un de l’autre avant de se marier, de nouveau.

Voyez ci-dessous un reportage, en anglais, où l’on assiste aux retrouvailles du couple :

 

Partager sur Facebook
2,838 2.8k Partages

Source: Little Things
Crédit Photo: Capture vidéo YouTube

Aimez / Commenter