Vidéos : Depuis 12 ans, ce père célibataire de 61 ans a a accueilli plus de 50 jeunes hommes en famille d'accueil

Depuis 12 ans, ce père célibataire de 61 ans a a accueilli plus de 50 jeunes hommes en famille d'accueil

Il fait sa part en aidant ces jeunes hommes à se sentir “à la maison” et prêts à se lancer dans leur vie d'adulte.

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Âgé de 61 ans, Guy Bryant a agit comme figure paternelle pour de nombreux enfants au cours de la dernière décennie. 

Pendant 32 ans, l'homme a également travaillé comme coordonnateur communautaire à l'"Administration for Children's Services" de la ville de New York. Et durant les 12 dernières années, il s'est occupé de pas moins de 50 garçons.

Source image : Capture d'écran / Huffington Post

Avec son expérience de travail et en côtoyant tous ces jeunes, Guy a compris qu'il existe un certains nombres de facteurs cruciaux pour aider les enfants à réussir dans la vie et c'est ce qu'il souhaitait transmettre aux jeunes dont il s'est occupé à travers les années. 

Source image : Capture d'écran / Huffington Post


Guy a eu une enfance paisible. Il a grandi à Brooklyn, dans l'État de New York, et dès son jeune âge, il effectuait toutes sortes d'activités au sein de sa communauté. Le sexagénaire est persuadé que son enfance lui a permis de comprendre l'importance d'aide son prochain. En entrevue à Huffington Post, il a déclaré:

Il y a définitivement un lien. Ma famille était toujours prête à aider les autres. Surtout une de mes tantes. Elle faisait partie d'un conseil communautaire. Donc s'il y avait un jeune en difficulté, elle essayait toujours de l'aider.

Lorsqu'il a été en âge de travailler, Guy a continué de s'impliquer dans sa communauté. Au début de la vingtaine, l'homme oeuvrait comme éducateur, puis dans un foyer pour garçons durant 10 ans. 

Source image : Capture d'écran / Huffington Post


À l'heure actuelle, Guy se préoccupe surtout du sort des jeunes adultes de 18 à 21 ans. Sachant qu'à 18 ans, les jeunes cessent d'être placés en famille d'accueil, l'homme a décidé de participer à un programme qui aide ces jeunes à obtenir un foyer, un emploi ainsi que l'accès aux soins de santé mentale et physique.

Ces jeunes ne sont pas toujours en mesure de se débrouiller seul, surtout après avoir passé à travers plusieurs foyers d'accueil. Ils se sentent souvent perdus et le travail de Guy, c'est de ne pas leur donner l'impression qu'ils sont laissés à eux-même après tout ce temps.

Source image : Capture d'écran / Huffington Post


Le déclic s'est produit lorsqu'en 2007, dans un des groupes de jeunes hommes dont il s'occupait, l'un d'entre eux lui a demandé s'il voulait être son père et l'emmener chez lui. 

Guy a décidé d'héberger le jeune homme, un ami de ce dernier et le frère de cet ami. Et en un rien de temps, il s'est retrouvé avec neuf jeunes hommes à la maison! Aprè un moment, il a loué l'appartement au-dessus du sien afin d'avoir plus d'espace pour tous ses "enfants adoptifs"

Au départ, il se demandait comment les gens allaient percevoir son rôle de père adoptif, surtout en tant que père célibataire:

Certaines de mes craintes étaient les suivantes : que les gens disent : "Pourquoi cet homme fait-il ça ? Les gens pensent toujours que vous avez des arrière-pensées, ne comprenant pas qui je suis.

Évidemment, Guy travaille de concert avec les parents biologiques de ces jeunes, lorsqu'il le peut. Il les aide à obtenir de l'aide et des ressources à différents niveaux, notamment pour des services de santé mentale, de réadaptation en matière de toxicomanie, de logement et de soutien à l'emploi et tout ceci, dans un but ultime: celui de réunir les familles. Guy ne perd pas espoir que certains de ses pensionnaires pourront retrouver leurs familles. 

L'homme tente de gagner la confiance de ces jeunes, qui a souvent été entachée par le passé. Leurs interactions passées avec les adultes n'ont pas toujours été très saines et ces enfants en gardent parfois des séquelles. Guy apprend à mieux les connaître et fait plusieurs activités avec eux, tant à la maison qu'à l'extérieur. Il aime bien faire des petits voyages de pêche avec ses "garçons adoptifs". Et surtout, il s'assure que les jeunes hommes comprennent qu'il ne les laissera pas tomber.

Source image : Capture d'écran / Huffington Post


Aujourd'hui, Guy a accueilli plus de 50 jeunes hommes et a déclaré qu'il n'a pas l'intention de prendre sa retraite de sitôt. 

Il trouve qu'il y a encore tant d'enfants qui ont besoin d'aide, tant au sein de sa communauté qu'ailleurs dans le monde. Il fait sa part en aidant ces jeunes hommes à se sentir "à la maison" et prêts à se lancer dans leur vie d'adulte. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://www.huffingtonpost.ca/
Crédit Photo: Capture d'écran / Huffington Post

Aimez / Commenter