Vidéos : Le jour de son mariage, cette femme amputée des deux jambes porte une robe pour la première fois pour une raison touchante

Le jour de son mariage, cette femme amputée des deux jambes porte une robe pour la première fois pour une raison touchante

“J'ai passé 27 ans à avoir peur que la société ne m'accepte pas.”

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Katarina Floridia est une jeune femme âgée de 27 ans qui réside à d'Ashland, dans le Massachusetts. Amputée des deux jambes depuis sa naissance, elle s'est toujours sentie peu en confiance de montrer ses prothèses et a toujours refusé de porter des robes, même lors des beaux jours d'été. 

Amputée bilatérale congénitale, elle a dû porter des prothèses toute sa vie. Née à Moscou en Russie, elle avait été adoptée par des Américains à l'âge de 18 mois. Avec les années, Katarina a toujours eu une relation difficile avec ses jambes prothétiques.

À l'approche de son mariage, elle espérait porter une robe sans avoir honte de ses jambes prothétiques.

Heureusement pour Katarina, une compagnie nommée  "A Step Ahead Prosthetics" lui a fabriqué des prothèses à la fine pointe de la technologie, correspondant à la couleur de sa peau et qui peuvent être portés avec des chaussures à talons hauts. Les jambes paraissaient si réalistes qu'il y avait même de petits détails comme des veines visibles sur les pieds. Un peu comme de vraies jambes! C'était une révélation pour la jeune femme.

Selon le Daily Mail, "les prothèses comportent les housses en silicone de ProSystem SkinTones Systems, qui ont été faites sur mesure pour s'adapter au teint et à l'anatomie de la peau".

Pour la jeune femme, il s'agissait d'un de ses souhaits les plus chers qui voyait le jour!

Lors de son mariage avec Andrew Pfeffer, son conjoint, Katarina a confié qu'elle était enfin la belle mariée qu'elle avait toujours rêvé être! 

Marcher dans l'allée a été le moment le plus émouvant de ma vie. Je sentais que mon estime de soi et ma confiance en moi étaient revenues après avoir été endommagées toute ma vie - je ne me suis jamais sentie aussi belle, confiante ou forte.

Quelques temps avant son mariage, Katerina avait fait l'essai de ses nouvelles prothèses et elle avait révélé dans une vidéo mise en ligne il y a quelques mois qu'elles lui avaient immédiatement redonner confiance en elle. 

Et lorsque le grand jour est enfin arrivé, Katarina était fière de marcher le long de l'allée nuptiale au bras de son père pour aller rejoindre son époux. 

Il n'y avait pas un œil sec en descendant l'allée parce que tout le monde pouvait voir à quel point j'étais heureuse et que je croyais enfin en la personne que je suis vraiment. 

Et ce jour-là, aussi anodin que cela puisse paraître, le fait de porter une jolie robe pour la première fois a rendu Katerina extatique. Elle n'avait plus l'impression d'être une amputée et ne se souciait plus de ce que la société pensait d'elle. 

Ses proches ont réalisé à quel point ses nouvelles prothèses l'ont rendue sûre d'elle. Elle n'avait plus besoin de cacher sa différence.  À ses yeux, pour s'accepter, elle devait se sentir accepter par la société. Malgré tout, elle espère que son histoire pourra inspirer d'autres personnes. 

J'espère que tous ceux qui, dans le monde, tentent de cacher quelque chose qui pourrait les rendre différents, qu'il s'agisse d'avoir une prothèse ou autre chose, sauront qu'ils ne sont pas seuls. 
Le monde peut être cruel et ce que je veux que les gens retirent de mon histoire, c'est qu'il est important d'être heureux, fiers de qui ils sont et qu'ils s'acceptent. 
L'important, c'est de croire en soi, j'ai passé 27 ans à avoir peur que la société ne m'accepte pas. Mais quand j'ai fini par m'accepter moi-même, le jour de mon mariage et que j'ai marché dans l'allée, j'étais fière de qui je suis et humble de savoir que ceux autour de moi m'aiment pour qui je suis . 
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: https://www.dailymail.co.uk
Crédit Photo: Capture d'écran Youtube / Inside Edition

Aimez / Commenter