Vidéos : Un sans-abri est ignoré depuis 60 ans. Un policier l’approche pour lui donner une contravention et il découvre finalement la vérité à son sujet.

Un sans-abri est ignoré depuis 60 ans. Un policier l’approche pour lui donner une contravention et il découvre finalement la vérité à son sujet.

Il n'en revenait pas!

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
1 1 Partages

Il ne faut jamais se fier aux apparences, et un policier l'a appris à ses dépends!

Le site Faith Tap rapporte l'histoire d'un clochard nommé Mick Myers. L'homme a erré pendant une trentaine d'années, seul, dans les rues de l'État de la Californie. 

L'homme solitaire a ainsi passé une grosse partie de sa vie à mendier sur la route pour survivre. Il ne s'est jamais marié et n'a pas eu non plus d'enfants. La seule personne qu'il ait aimée un jour est sa mère adoptive. Toute sa vie, l'homme s'est senti ignoré par le monde qui l'entourait, mais a heureusement pu trouver du réconfort dans la musique, qu'il interprétait sur les quais de gare afin de recueillir de l'argent.

Photo: Capture d'écran - YouTube

Le député Jacob Swalwell, de l'Alameda County Sheriff's Department, connaissait bien Mick, qui était populaire dans sa communauté. Il l'avait averti à de nombreuses reprises de cesser de mendier de l'argent, car cet acte n'est pas légal.

Un jour, au lieu de simplement l'avertir, il a décidé de discuter avec lui, afin de le connaître un peu plus et d'en apprendre sur ce qui l'avait amené à mendier dans les rues. C'est à ce moment qu'il a réalisé que le fait de donner une contravention à Mick ne lui viendrait pas du tout en aide. 

Jacob a ainsi appris que Mick était âgé de 67 ans. Il ne possédait aucune sécurité sociale, aucune carte d'identité, et ne connaissait personne pour lui venir en aide. Le policier, un homme généreux, voulait toutefois faire quelque chose afin d'aider Mick à se sortir du cercle vicieux de l'itinérance. 

Mais malgré les ressources de son poste de police, Jacob a dû emmener Mick trois fois au bureau avant qu'il ne puisse obtenir les pièces d'identité nécessaires. Il a ensuite réussi à lui obtenir des prestations de sécurité sociale sur Medicaid. 

Il restait ensuite au policier à retrouver la trace de la famille biologique de Mick. Pour ce faire, il avait mis un détective privé sur l'affaire. La vérité a commencé à refaire surface à environ 400 kilomètres de distance, après 67 ans...

Photo: Capture d'écran - YouTube

La mère biologique de Mick vivait un peu plus au nord, en Californie, et elle était toujours vivante!

Elle avait dû donner son fils en adoption, car elle avait quitté son copain et avait accouché de Mick alors qu'elle n'était qu'une adolescente. Déjà mère de deux autres enfants, elle avait abandonné son fils malade, afin qu'il soit adopté par une famille qui aurait les moyens de lui payer les soins médicaux requis. 

Voyez leur émouvante réunion dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
1 1 Partages

Source: Faith Tap · Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter