Vidéos : Une entreprise vient en aide aux enfants qui voient leur stand de limonade fermé

Une entreprise vient en aide aux enfants qui voient leur stand de limonade fermé

Une belle initiative!

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
26 26 Partages

L'été et la chaleur amènent bien des gens à boire beaucoup plus afin de rester hydratés. Et pour plusieurs jeunes enfants, cela signifie une activité lucrative: monter un stand de limonade. 

Tant au Canada qu'aux États-Unis, on peut voir certains enfants du quartier vendre ce breuvage fruité pour quelques sous. Toutefois, chez nos voisins du Sud, cette activité peut se retrouver avortée, car les enfants ne détiennent pas de permis appropriés à la vente.

Toutefois, la chaîne américaine CNN rapporte qu'une entreprise de limonade connue a décidé d'intervenir, afin que ces enfants puissent continuer leur activité estivale. 

L'entreprise Country Time Lemonade a donc mis sur pied une équipe destinée à aider à payer les amendes et les permis pour plusieurs enfants au pays désireux de monter leur propre mini-entreprise de stand de limonade. Ils ont donc baptisé leur tout nouveau service Legal-Ade. 

Legal-Ade contribuera à couvrir les frais, qui peuvent malheureusement grimper jusqu'à 300 dollars, pour les stands qui ont été condamnés à payer une contravention en 2017 et en 2018. L'entreprise paiera également des permis qui ont été achetés cette année.

« La vie ne vous donne pas toujours des citrons, mais quand c'est le cas, vous devriez être en mesure de fabriquer et de partager de la limonade avec le voisinage sans implications juridiques, explique Legal-Aid sur son site Web. C'est pourquoi nous sommes ici pour prendre position pour les stands de limonade à travers le pays.»

L'entreprise a publié une vidéo sur YouTube, où des gens déclarent que l'équipe « veille à ce qu'aucun enfant ne soit privé de son droit à un stand de limonade ». 

Rien que la semaine dernière, deux frères originaires de Denver au Colorado ont dû fermer leur stand car ils n'avaient pas de permis. Ils avaient monté cette opération afin de donner les profit à des organismes de charité. La même chose s'est produite au Texas, où deux soeurs ont dû fermer boutique. Au Maryland, les prix des permis ont quant à eux grimpé jusqu'à une somme de 500 $. 

Photo: Capture d'écran - YouTube

Et cette réalité n'est pas propre aux États-Unis. À Londres, une fillette a dû payer 150 livres d'amende pour avoir vendu de la limonade. 

Ainsi, pour avoir droit à un remboursement, les parents ou tuteurs des enfants peuvent télécharger une photo du permis de leur enfant sur le site de Legal-Ade. 

« Quand nous avons vu ces histoires de stands de limonade fermés pour des raisons légales, nous avons pensé qu'il devait s'agir d'un mythe urbain.Après avoir regardé et vu encore plus de cas, nous avons réalisé qu'il ne s'agissait pas de mythes, mais de vraies histoires », a déclaré à CNN le directeur général des boissons et des noix de Kraft Heinz, Adam Butler.

Regardez toute la campagne de Legal-Ade dans la vidéo ci-dessous:

 

Partager sur Facebook
26 26 Partages

Source: CNN · Crédit Photo: YouTube

Aimez / Commenter