Vidéos : Une fillette fait « becquer bobo » à un rhinocéros qui venait d'être écorné.

Une fillette fait « becquer bobo » à un rhinocéros qui venait d'être écorné.

Elle était visiblement fâchée de voir la bête dépouillée de sa corne.

Publié le par Ultra Mignon dans Vidéos
Partager sur Facebook
246 246 Partages

La nature sauvage est formidable, mais de nombreuses personnes ne respectent pas les animaux qui vivent au grand air. 

Ainsi, plusieurs animaux sont victimes des braconniers, qui les tuent pour leur peau, leurs cornes, ou même simplement pour le « plaisir » et le « divertissement ». 

Si bien que, pour contrer les activités illicites de certains braconniers, des travailleurs de la conservation en Afrique du Sud n'hésitent pas à pratiquer des interventions chirurgicales visant à écorner des rhinocéros, afin d'empêcher qu'ils se fassent tuer pour leur corne d'ivoire. 

Le Daily Mail rapporte que c'est justement ce que venait de subir un petit rhinocéros blanc, du nom de Chuck. L'adorable animal venait de se faire couper la corne à la tronçonneuse au Kragga Kama Game Park. Ne vous inquiétez pas, l'animal était sous sédatif au moment de la délicate opération. 

Afin de « becquer bobo », une fillette âgée de trois ans a décidé de lui donner un bisou là où se tenait sa corne avait d'être coupée. 

L'enfant, du nom d'Ava, a un père opérateur de tronçonneuse. Elle était visiblement fâchée de le voir couper la corne du rhinocéros, même si c'est pour lui sauver la vie. 

Elle a donc décidé de tenter de soulager l'animal avec son bisou. Un moment adorable qui a heureusement été filmé par la directrice du parc, une femme du nom d'Ayesha Cantor, âgée de 50 ans. 

Photo: Caters News Agency

« Sa réaction était complètement spontanée. Nous pensons qu'elle croyait que son père était en train de faire mal au rhinocéros et elle était visiblement en détresse de regarder la procédure d'écornage et a immédiatement voulu "becquer bobo" », a expliqué Ayesha. 

La directrice a également ajouté que « l'affection d'Ava pour le rhinocéros a été une surprise pour tout le groupe ». 

« Il appartiendra à sa génération de sauver le rhinocéros. Notre génération n'a certainement pas réussi à endiguer le flot de braconnage », a-t-elle constaté. 

Les rhinocéros sont chassés pour leurs cornes, qui peuvent être vendues très chères sur le marché noir. Plusieurs les utilisent en médecine chinoise ou les conservent carrément comme trophées. 

« Nous coupons les cornes de nos rhinocéros tous les deux ans afin de réduire le risque de braconnage et de réduire au minimum la "récompense" pour le braconnier, a déclaré Ayesha.

Regardez la touchante scène entre Ava et le rhinocéros en visionnant la vidéo ci-dessous:

Partager sur Facebook
246 246 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Caters News Agency

Aimez / Commenter